Les langues vivantes en CPGE littéraire

 

Un message d' Anne-Sophie André, présidente de l'Appel-Clé et professeure d'anglais en khâgne au Lycée Saint-Sernin, à Toulouse

L'hypokhâgne et la khâgne : l'excellence en langues vivantes

Les classes préparatoires littéraires accueillent et recrutent sur dossier,  via Parcoursup,

  • des élèves de toutes spécialités de 1ère et Terminales, 
  • des élèves de spécialité langue vivante en 1ère et/ou Terminale,
  • des élèves de section européenne,
  • des élèves de section binationale (Abibac, Bachibac, Esabac),
  • des élèves de section internationale,

qui souhaitent mettre à profit leurs connaissances fines et leur goût d’une ou plusieurs langues vivantes dans le cadre pluridisciplinaire des CPGE et avec de larges débouchés.

 

Les classes préparatoires littéraires, c’est l’opportunité de poursuivre 2 langues vivantes à un haut niveau dès l’hypokhâgne.

 

 

 

 

 

Pour plus de détails sur le cours de langues vivantes en hypokhâgne, c'est ici.

 

 

Pour plus de détails sur le cours de langues vivantes en khâgne, c'est ici.

 

 

En deuxième année (en khâgne), j’ai la possibilité de choisir la spécialité langues vivantes.

Grâce au parcours universitaire sécurisé (Licence/Master/Doctorat), j’obtiens l’équivalence à l’université d’un parcours LLCER, et éventuellement d’un autre parcours.

Après deux khâgnes, soit 3 ans de CPGE, je peux même obtenir à certaines conditions un diplôme universitaire de L3 dans 2 parcours universitaires : le LLCER de ma spécialité et une autre discipline étudiée en khâgne :

En effet, en choisissant de me spécialiser dans une langue vivante, je poursuis l’étude approfondie de l’autre langue vivante et des autres disciplines littéraires, voire (pour la classe préparatoire B/L) des mathématiques et des sciences sociales.

(Plus de détails sur la classe préparatoire B/L).

 

Et après la classe préparatoire littéraire, spécialité « langue vivante » ?

Un cadre pluridisciplinaire, garantissant l’ouverture des débouchés,

  •                à toutes les Grandes Écoles partenaires de la Banque d'Épreuves Littéraires
  •                à de nombreux Licence 3 et Master 1 sélectifs (dossier ou concours) dans une filière langues vivantes ou dans d’autres filières
  •                aux Ecoles de traduction et d’interprétation, ESIT et ISIT
  •                aux Ecoles de management via les concours destinés aux filières littéraires de la BCE ou Ecricome
  •                aux IEP…